Stephanie Duval - Josefina #4

Stephanie Duval - Josefina #4

Elle est née à Anvers, habite Genève et rêve de vivre à New York. Stéphanie Duval est une femme multi-tâches. Elle est journaliste et photographe pour plusieurs magazines internationaux (Elle, L’Officiel, B Magazine, Kwintessens…). Stéphanie est également consultante en branding et contenu pour différentes marques de mode, design, style de vie et voyages. Son blog, 70percentpure a gagné en 2014 le prix au meilleur blog personnel aux Belgian Blog Awards. Elle a une fille, Juliet de 6 mois et elle est notre JOSEFINA du mois d’octobre.

Est-ce que la maternité a changé votre style de vie? Comment réussissez-vous à trouver un équilibre entre le travail, votre couple, la vie sociale et la maternité?

La maternité n’a rien changé et en même temps elle a tout changé. J’essaye de rester moi-même le plus possible puisque je ne souhaite pas ne devenir ‘que’ maman. Pour moi il est très important de continuer ma vie, de faire mes activités préférées comme voyager et aller dîner avec mon mari et mes amis. J’ai lu quelque part que les Parisiens élèvent leurs enfants de façon qu’ils ne soient pas le centre du monde mais des satellites de la famille. J’adore cette idée. Juliet fait partie de ma vie, je l’inclue dans la plupart des choses que je fais mais je garde aussi du temps pour moi. C’est difficile de trouver le juste équilibre entre l’amour, le travail et le temps de jeux avec elle mais je travaille dessus!

Que préférez-vous de la maternité?

Ce que je préfère c’est ce sentiment d’amour inconditionnel qui m’a envahi tout d’un coup. Ce moment où je vais la chercher dans sa chambre et que son visage s’illumine d’un sourire qui m’est dédié en exclusivité. L’intégrer dans les choses que j’adore faire, la voir réagir, la voir apprendre. Qu’elle soit allongée entre nous deux dans le lit, ou sur le canapé – tout simplement l’avoir toute proche de moi me rend heureuse.

Comment avez-vous géré les changements de votre corps depuis le début de la grossesse?

Pour être honnête, je ne me suis pas trop occupée de mon corps pendant la grossesse. J’ai très bien accepté les changements de mon corps – je peux même dire qu’enceinte, j’ai adoré mon corps avec mon bidon tout rond d’où elle me donnait des coup de pieds toute la journée. J’ai dû faire attention à ce que je mangeais à cause de la toxoplasmose, le vin et certains de mes repas préférés m’ont beaucoup manqués. J’ai finalement pris pas mal de poids, mais ceci ne m’a pas inquiété pendant ma grossesse.
Par contre j’ai eu un choc après l’accouchement- j’ai trouvé cela pire que la grossesse – j’ai à peine pu me déplacer ou m’asseoir pendant deux semaines et je ne me sentais pas bien dans ma peau. Je dois encore perdre quelques kilos et m’habituer à mon nouveau corps. Parfois j’ai l’impression qu’il a servi pour sa fonction et que maintenant c’est comme s’il était usé. Je sais que c’est faux et la réalité est que je dois lever mes fesses paresseuses de mon canapé, chausser mes baskets et me mettre au running. C’est également un processus qui prend son temps.

Quelles sont vos routines de beauté et sportives?

Je n’ai malheureusement pas de rituel sportif mais je travaille dessus. En ce qui concerne la beauté, je prends soin de ma peau, je mange plutôt équilibré, je bois beaucoup d’eau et je dors beaucoup, de longues nuits. Juliet m’a rendue tellement heureuse quand elle a commencé à dormir 12 heures d’affilée – cela a tout changé.

Quels sont vos endroits préférés pour aller manger ou boire un verre?

Il n’y a pas beaucoup d’endroits pour prendre un verre ou dîner à Begnins, mais j’adore le Birdie (http://www.birdiecoffee.com) à Plainpalais, près de Genève. Nous allons régulièrement prendre une pizza à Luigia (http://www.luigia.com) à Genève. À Anvers, j’aime aller boire un café au Kolonel Koffie (http://www.kolonelkoffie.be) et j’adore les dîners privés du Club Klein (http://www.klein.agency).

Que contient toujours votre JOSEFINA?

Il contient tout ce dont j’ai besoin pour Juliet. Tout est bien rangé grâce aux compartiments: les sucettes, les biberons, les couches, le matelas à changer Cam Cam (http://www.camcam.dk), et j’ai toujours un change pour le bébé (j’adore les vêtements de Gro: http://www.gro.dk et Marmar (http://www.marmar.dk). Je trouve génial qu’il y ait également un emplacement pour les bouteilles de chaque côté du sac: je mets d’habitude un thermos dans l’un puis une bouteille d’Evian dans l’autre. J’aime mélanger les deux eaux pour les biberons afin de ne pas être dépendante d’un micro-ondes.

Quelles sont les mamans qui vous inspirent? et pourquoi?

Il y en a beaucoup qui m’inspirent. Je ne peux pas toutes les citer mais il suffit de regarder les mamans que j’aime suivre sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’entre elles me donnaient des conseils en postant des commentaires sur mes photos de Juliet, lorsqu’au début elle souffrait d’allergies avec son lait. Ce ne fut une période très agréable mais je me suis sentie très entourée para la communauté d’Instagram.
Dans la ‘vraie vie’ il y a également beaucoup de mamans autour de moi qui m’inspirent; elles sont pour la plupart des business women qui travaillent dur pour trouver le meilleur équilibre entre la vie personnelle et professionnelle. Celles-ci m’inspirent à l’infini!